La réflexologie à 5 points - Psycho-Bio-Acupressure

Accueil > Santé > Médecine douce > La réflexologie à 5 points - Psycho-Bio-Acupressure

Expérimentée depuis près de 20 ans, la Psycho-Bio-Acupressure (P.B.A.) remédie aux perturbations d’ordre émotionnel tel que tension nerveuse, anxiété, désillusion, regret, colère, trac, obsession, phobie, panique, résignation, désespoir, frustration, insomnie, etc.

par Fanny Sylvestre - administratrice 323 Il y a 0 message de forum.

C’est la stimulation de points d’acupression qui va engendrer une action revitalisante à tous les niveaux du corps, libérant ainsi des endorphines dans le cerveau apportant un mieux-être psychologique, et donc physique.

La P.B.A. va encore plus loin…

Elle est unique dans son approche, douce et respectueuse de chacun part son vécu. Sans avoir à faire remonter d’émotions perturbatrices, elle permet de chasser les blocages émotionnels, de manière très efficace, définitivement.

Cette efficacité est mise à la portée de tous : hommes, femmes, jeunes et moins jeunes…

Fortement apprécié au cours d’épreuves orales d’un examen, pour les préparations de concours, renforcer sa confiance en période d’examens, face à un recruteur, pour augmenter son discernement, la préparation mentale en compétition sportive, les rendez-vous immanquables, des contrats à négocier pour les commerciaux, etc.

Vous l’avez compris : elle est réellement adaptée pour toutes les situations.

A la première séance déjà, la relaxation et le niveau d’énergie du corps boosté se font ressentir.

Expérimenter la P.B.A. en profondeur instaure un véritable équilibre, tant physique qu’émotionnel : c’est tout votre corps qui est apaisé, à 100%, de manière totalement naturelle. L’expression « bien dans sa tête, bien dans ses baskets » prend alors un vrai sens au quotidien.

Il existe des praticiens en libération émotionnelle, qui sont formés aux méthodes de la Psycho-Bio-Acupressure.

Ils s’inspirent de l’acupuncture pour effacer durablement et en douceur, les blocages émotionnels, réduisant ainsi petit à petit, la fatigue nerveuse.